Les techniques de massage

LE MASSAGE ‘CALIFORNIEN’

Ainsi appelé car né aux Etats Unis dans les années 60, ce massage est basé sur l’écoute corporelle, le respect de l’autre et la qualité du toucher.
Il consiste en de grands mouvements relaxants incluant progressivement tout le corps et nécessite l’emploi d’une huile de massage pour assurer la fluidité du mouvement.
En relâchant la musculature et activant la circulation sanguine, cette technique améliore le fonctionnement global de l’organisme. La science redécouvre aujourd’hui ses multiples bienfaits sur la santé, en termes de régulation et d’amélioration des mécanismes d’assimilation et d’élimination, de la texture de la peau, la tension, les sécrétions hormonales etc…
Il aide par ailleurs la personne à acquérir une perception plus unifiée de son corps et une meilleure conscience des tensions dues au stress.
En relation d’Aide par le Toucher, le thérapeute valorisera le mieux-être psychologique induit par ces massages qui ramènent au besoin de contact et d’épanouissement et la nécessité de relations satisfaisantes dans la vie quotidienne. Ce toucher sera en particulier réparateur des impressions négatives relatives au toucher dans l’enfance. Il apporte un mieux-être durable au quotidien.

LE SHIATSU

C’est une technique japonaise de rééquilibrage énergétique par digito-pressions et étirements le long des méridiens, trajets énergétiques à la surface du corps établis par la médecine traditionnelle chinoise et utilisés en acuponcture. Par un système complexe de correspondances, le shiatsu permet d’agir à distance sur le fonctionnement des organes internes. Son action va renforcer la capacité du corps à se maintenir en bonne santé et à lutter contre la maladie en renforçant sa vitalité.
« Shiatsu » signifie « presser avec les doigts, les extrémités ». Il se pratique effectivement en exerçant des pressions rythmées et répétées, plus ou moins profondes, sur les points situés le long des méridiens énergétiques. On utilise pour cela principalement les pouces mais également la paume ou le talon de la main, la main en pince ou les 4 doigts joints.
En relation d’Aide par le Toucher, le praticien utilise les bases de la technique du shiatsu dans un objectif de gestion du stress et de soulagement des tensions psychosomatiques.

LES POLARITES

Basée sur un rééquilibrage global des courants d’énergie dans le corps, la technique des polarités apporte une grande détente, soulage les douleurs et améliore le fonctionnement des organes internes. Les deux mains qui vont être appliquées sur le corps sont considérées comme ayant des polarités différentes, la main gauche est dite négative(-) ou yin, la main droite (+) ou yang. Entre ces deux mains s’installe donc, comme entre les pôles d’un aimant, une circulation, un champ d’énergie guérisseur. Le principe des polarités est simple : lorsque l’on applique les deux mains sur deux endroits éloignés du corps, on améliore la circulation de l’énergie dans le corps entre ces deux zones. Cette pratique induit un état de détente profond qui pourra être mis à profit pour apaiser et dénouer avec l’aide du thérapeute les problématiques dues au stress.

LA RELAXATION COREENNE

Il s’agit d’un massage particulièrement efficace pour libérer les tensions musculaires profondes et les articulations par l’alternance de vibrations, de mobilisations douces et d’étirements des différentes parties du corps. Ce massage favorise l’apparition dans le cerveau de rythmes d’ondes alpha associées à la détente. Par les ondes qui se propagent dans tout le corps, cette méthode favorise le lâcher prise et une respiration plus libre.
Les zones crispées du corps qui résistent au relâchement sont en relation avec les émotions, des sensations, des sentiments que nous nous sommes retenus d’exprimer, cristallisés parfois dans le corps depuis l’enfance. Dans le massage coréen, ces mémoires corporelles affleurent lorsque la vibration touche une zone crispée. Avec la décontraction, le sentiment retenu se dissipe, le souvenir reste mais il est comme vidé de sa charge émotionnelle. L’énergie emprisonnée dans ces mémoires est libérée et se remet à circuler. L’enchaînement de relaxation coréenne « nettoie » les mémoires des tissus pour nous aider à retrouver un état d’harmonie primordiale.

LA REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

Connue en Chine et en Inde depuis plus de 500 ans, la réflexologie plantaire fut aussi pratiquée par les Incas et dans l’ancienne Egypte, avant d’être importée en Europe au XVIe siècle. Avant même de pratiquer l’acuponcture, ces thérapeutes avaient repéré depuis ces temps anciens sur les zones plantaires et palmaires une série de points sensibles qui correspondent au passage de l’énergie (Qi), et qui permettent d’agir par simple pression sur les organes internes et certaines parties du corps.
Ces points et ces zones sont appelées « zones réflexes » : une cartographie des pieds a donc été établie pour repérer toutes les zones du corps reliées à ces points.
Le massage du pied allié à la technique manuelle de réflexologie permet à l’organisme de retrouver son équilibre, favorise l’élimination des toxines, harmonise les fonctions vitales, agit en prévention des maladies.
Les professionnels de la Relation d’Aide par le Toucher utilisent les bases de la réflexologie pour son action antistress. Le massage des pieds touche 7200 extrémités nerveuses : il va de ce fait permettre une action globale de relâchement de tout le corps et une détente profonde favorisant la guérison des troubles de santé psychosomatiques.

IMPORTANT :

En thérapie psychocorporelle, c’est le thérapeute qui choisira l’une ou l’autre des techniques à sa disposition en fonction de la situation du patient.
L’essentiel des progrès réalisés viendra de la relation entre le masseur et le massé, basée sur l’écoute corporelle, le respect de l’autre et la qualité du toucher et de l’accompagnement.
L’intégration du schéma corporel, les mémoires du corps qui surgissent, les enjeux relationnels du toucher impliqués, l’expression et la gestion des émotions induites, la prise de conscience des ressentis pendant le toucher ainsi que des tensions résiduelles permettront de découvrir les signaux de stress propres à chacun et aideront le massé à assumer et résoudre les conflits qu’il somatise, pour aller vers un mieux être durable dans sa vie.

Voir aussi
Quand vient-on en thérapie psychocorporelle ?
Comment se déroule une séance ?